Livre d’or

Un petit mot gentil, un remerciement, un ressenti positif sur un des articles… Exprimez-vous sur cette page!

Les commentaires étant intentionnellement désactivés sur les articles, voici un espace pour vous exprimer, sans jugement ni critique. Je validerai vos commentaires avant de les publier.

Plusieurs méthodes:

  • Via le formulaire ci-dessous (ou tout en bas de la page): se connecter via WordPress, Facebook ou Twitter afin de poster votre commentaire;
  • Ou en m’envoyant un message via la page contact et je le posterai moi-même afin de vous faciliter la tâche et garantir votre anonymat.

Tendrement,
Audrey

Publicités

16 réflexions sur “Livre d’or

  1. Je suis ravi de découvrir ce blog. Le ton est d’une grande justesse, ce qui est méritoire car le sujet est épineux. C’est très rassérénant déjà de trouver sur d’autres médias que l’on n’est pas seul dans cette vison différente du relationnel (et pas pervers(e) ou anormal(e), etc…); mais il est encore plus important, et c’est très bien fait ici, que les questions — toutes les questions — soient posées, par des intervenants de toutes sensibilités.
    Longue vie à histoires d’amour plurielles !
    Belles amours, ô Abby.

  2. Bravo pour votre blog ! Sincèrement !
    C’est en cherchant des sites pour rencontres polyamoureuses que je suis tombé sur votre blog. Et là ! Paf’ ! la claque dans ma figure… je me suis retrouvé, après lecture que quelques articles, face à ma réalité et cette vérité. Mes yeux ont brillé… de joie et de peine. Réalisant une fois de plus qu’il est si bon de vivre ce que l’on est vraiment, mais aussi que ce n’est pas facile affectivement. Encore une fois BRAVO ! Je suis loin d’être un bon narrateur mais je vous proposerai dès que possible une petite « bafouille » afin de contribuer à votre délectable blog ! Bien à vous, Neels

  3. Bonsoir
    Polyamoureuse depuis probablement toujours, je suis mariée avec un homme qui partage ma vision, (heureusement !) et depuis fin août, c’est une réalité. Nous vivons une histoire d’amour plurielle avec une femme merveilleuse, ma « wify » qui est aussi l’amoureuse de mon mari. C’est merveilleux et très enrichissant.
    Nous nous aimons sincèrement tous les trois et nous n’avons qu’un souhait : que ça dure le plus longtemps possible.

  4. Merci Audrey pour ce magnifique site.
    J’aime ton ouverture d’esprit et ta manière de concilier des idées qui semblent s’opposer: l’engagement et la liberté, la fidélité et l’ouverture. Il y a tellement de choses à dire ! Dès le départ, on apprend à l’enfant à posséder. Alors adulte, il croit posséder l’autre, son ressenti, ses désirs, ses sentiments.Et tout devient réducteur. Je viens d’une éducation classique et conformiste et ton site m’ouvre et me conforte dans la conviction qu’on peut être heureux autrement, qu’il existe d’autres conceptions du bonheur, du désir et de la Vie ! Félicitations pour la qualité de ton blog !

  5. [Echange sur un site libertin au sujet du polyamour]
    Je trouve cette approche très intéressante (…) Tous braqués sur les artifices matériels et plastiques, oubliant que l’amour est ce qui magnifie le sexe dans toute sa splendeur. J’aime beaucoup cette approche peace & love qui s’attaque aux tabous sentimentaux que même les « libertins » redoutent.

    De toute façon, les sentiments peuvent débouler, qu’on les attende ou pas. Il n’y a pas de préavis avant de tomber amoureux et c’est un risque/une opportunité quand on fait de nouvelles rencontres, y compris dans la vie de tous les jours. Et quelque part, le feeling que la plupart arborent comme critère numéro 1, c’est justement cette petite étincelle qui fait qu’on veut bien se donner à un presque étranger et qui, dans certains cas, doit certainement donner plus qu’une symbiose charnelle.

    Bref, pour conclure dans un français châtié, j’ai envie de dire que nous sommes des bisounours potentiellement capables de devenir des licornes et faire des cacas arc-en-ciel. 😉

  6. Quel blog qui fait sens, et qui permet aussi de faire comprendre parfois à d’autres une manière différente, plus saine, plus belle, moins destructrice, d’aimer ; d’aimer sans frontières, d’aimer plus que de raison, d’aimer tous ceux qui acceptent notre amour. A travers les témoignages patiemment amassés d’Audrey et regroupés ici, on y trouve tant d’appels à plus d’ouverture, plus de respect, plus de liberté.
    Tout ça est beau, bon, utile, nécessaire. Chapeau ! 🙂

  7. De « Valérie ». En réponse à l’article « Dans un monde idéal, j’habiterais avec deux hommes. »

    J’ai lu cette belle histoire, j’écris belle histoire car c’est la vie, telle que tu la ressens, honnête, amoureuse. Alors je souhaite réagir à la fin, oui nous ne sommes pas un monde idéal et pourquoi pas le créer ? Pourquoi pas vivre avec deux hommes ? Et alors pourquoi pas, le regard des autres ? Qu’importe, il faut vivre sa vie comme on la ressens si tu as la chance de rencontrer ces deux hommes là. C’est l’Amour plus fort, plus puissant, tu ne te divise pas tu te démultiplie.

    Pourquoi j’arrive à y croire ? Pace que que la plus belle histoire de ma vie a été à 3, une autre configuration mais polymaoureuse.

    Je suis bisexuelle et polyamoureuse, la plus belle histoire de ma vie je l’ai vécu avec lui et elle et nous avons vécu une semaine de bonheur. Je sais cela possible, je sais que tout est plus drôle et plus fort, alors oui j’y crois et je souhaite bien vivre ainsi, le jour où la vie m’offrira ce cadeau là, et peut importe les conventions sociales cela m’est bien égal, je n’ai plus peur de la vie, de ma vie.

  8. De « Tendre S ».

    Je crois que la grande différence n’est pas entre les « mono » et les « poly » mais entre celles et ceux qui font du verbe aimer un chemin de connaissance, d’inclusion, de liberté, de délicatesse …et les autres.

    Les « vrais » poly de cette espèce sont des « surdoués » du cœur qui rencontrent pendant longtemps un peu les mêmes difficultés que les surdoués en général: incompréhension, rejet, culpabilité, ennui…Oui, être au confluent des amours de plusieurs êtres est un don ( à la fois une capacité en soi et un cadeau bouleversant) tel que la gratitude devrait nous inonder à chaque instant. Pouvoir aimer plusieurs êtres est une grâce tellement douce et lumineuse que notre âme devrait en être purifié (même si je me méfie de terme) et transfiguré. Tout devrait commencer par cette prise de conscience. je suis de plus en plus intimement persuadé que la lucidité, la présence ont a voir avec cette expérience, pas l’hystérie et la consommation. La beauté de l’amour pluriel n’a rien a voir avec les comportements consommatoires: « on n’y consomme pas, on s’y consume ». on n’ y consume peu à peu les scories du cœur. C’est un chemin d’humanité. Finalement , vivre ainsi peut nous rapprocher en frères et en sœurs de ces « vrais » mono qui font, de la même manière, de l’exclusivité amoureuse une alchimie des âmes. ( « Mon Audrey » est ainsi). Et la tendresse, la tolérance, ne peuvent que naître de cette rencontre dans la différence nul ne sachant par avance quel chemin sera ainsi tracé.

    Finalement, je m’aperçois que je n’ai pas parlé de sexe…ce qui est souvent, et c’est recevable à son niveau, le ressort essentiel de la majorité des relations amoureuse de tout type. Peut être parce que, en cette matière, une fois posé ce qui précède, et sachant avec évidence qu’il n y a aucune recette…l’eau trouve toujours, et de manière intelligente, la meilleure pente pour s’écouler. selon,aussi, la météo du moment.

  9. C’est un blog indispensable ! Beaucoup de personnes ressentent bien que la vie de couple monogame les brime quand elle ne les brise. Quel soulagement pour eux de lire ces témoignages, se sentir ainsi moins isolé, et surtout : commencer sérieusement à réfléchir à cette question : l’exclusivité sexuelle dans le couple me rend-elle heureux(se) ? Et si la réponse est négative, les solutions sont aussi multiples que personnelles. C’est le grand intérêt de ce blog d’aborder ces solutions multiples, que chacun puisse ainsi ressentir ce qui conviendrait le mieux à son bonheur et celui de son partenaire. Pour initier cette réflexion de façon ludique, vous pouvez aussi regarder ce film « Les Filles d’Eve et du Serpent », dans lequel intervient notamment Françoise Simpère, qui fait déjà l’ouverture de ce blog 🙂

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=227936.html

  10. un blog rénovant et rafraîchissant avec un recueil de petits témoignages agréables à lire. Et qui permettent à nous tous de s’identifier dans l’un d’eux et de se sentir de moins en moins un cas isolé. Même si on n’est pas dans les normes de la société, nous apprécions de lire ces témoignages et de se conformer dans la « différence » et d’y être heureux. Merci Audrey !

  11. Un blog rafraîchissant, avec des histoires de vie qui nous donnent envie de connaître toutes ces personnes, parce qu’elles semblent heureuses, sincères, non dogmatiques,..
    Tout simplement, elles se sont choisi un mode vie « hors normes », pas pour être différentes mais simplement heureuses.
    Alors oui, ce n’est pas toujours facile, cela demande du courage de se remettre en question, mais chacune nous montre à quel point le polyamour leur a permis de sublimer leur vie.
    Merci Audrey pour ce cadeau

  12. Par sa patiente collecte de témoignages, Audrey fait œuvre utile en rendant accessibles à tous les situations multiples et diverses qui peuvent se présenter lorsque l’on décide de s’émanciper des normes culturelles relatives aux relations intimes… Elle met ainsi en lumière, à travers ces histoires singulières d’amours plurielles, des dynamiques, des questionnements, des parcours de vie, pas si éloignés de ceux de Monsieur et Madame Toulemonde. Chacun comprendra que loin d’être obscurs chemins de débauche et d’immoralité, les relations polyamoureuses ne sont que le résultat d’une quête bien légitime, celle du bonheur dans le respect de la liberté et de l’autonomie de chacun, dans le respect, aussi, des engagements pris, dans la recherche du consentement, du compromis éventuel, avec bienveillance et empathie. Un utile complément, vivant et concret, à d’autres sites ou ouvrages qui traitent la question sous un angle plus théorique et général.

  13. Très chouette blog. À l’heure où il est toujours mieux d’entrer dans des cases définies par la société, il est toujours bon de voir que certains offres d’autres alternatives. Alors certes, les idéaux présentés ici ne sont pas forcement les miens, mais que c’est agréable de voir que nous ne sommes pas tous des clones et que certains peuvent être heureux différemment.

    Que chacun reste soit même, quand cela parle d’amour, ça ne peut pas être négatif.

  14. De « Tadaloora».

    Je me suis découverte polyamoureuse en même temps que j’ai découvert le concept de polyamour il y a un peu plus de 5 mois. Je suis en couple monogame exclusif depuis 15 ans. Pour l’instant mon compagnon a beaucoup de difficulté à accepter mon envie de changement. (…) Merci pour cette belle initiative de blog !

  15. De « Rose ».

    Enfin des réponses aux troubles que je sens en moi, que je tourne et retourne dans ma tête depuis de nombreuses années (déjà)..!
    Enfin un endroit où ce que je ressens n’est pas une déviance, un trouble névrotique, une façon anormale d’aimer. (…) Encore merci pour ce blog, je pense vraiment qu’on est plus nombreux qu’on ne le croit à refouler-refuser-occulter cette vision de l’Amour, et pourtant…..

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s